La lutte des places
  •  
EAN13
9782220066042
ISBN
978-2-220-06604-2
Éditeur
Desclée De Brouwer
Date de publication
Collection
L'époque en débat
Nombre de pages
354
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
425 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Offres

On n'existe plus ! Cette plainte est caractéristique de toutes les personnes qui ont le sentiment d'avoir perdu leur place dans la société. Ce phénomène de désinsertion sociale est nouveau et touche un nombre de personnes de plus en plus important. La lutte des places n'est pas une lutte entre des personnes ou entre des classes sociales. C'est une lutte d'individus solitaires contre la société pour trouver ou retrouver une « place », c'est-à-dire un statut, une identité, une reconnaissance, une existence sociale. Cet ouvrage décrit, à partir de récits de vie, différents aspects de l'exclusion et diverses formes de désagrégation du lien social. Il montre comment des individus entrent dans l'engrenage de la désinsertion et présente les stratégies pour tenter de s'en sortir. Il analyse également pourquoi les réponses politiques et institutionnelles se sont avérées, jusqu'à présent, impuissantes pour enrayer ce phénomène.Nouvelle édition augmentée.Vincent de GAULEJAC, sociologue, est directeur du Laboratoire de changement social.Frédéric Blondel est sociologue et consultant.Isabel Taboada-Leonetti, disparue en 2005, était sociologue et chercheur au CNRS.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Vincent de Gaulejac