Journal de la commune étudiante
  •  
EAN13
9782021389982
ISBN
978-2-02-138998-2
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
L'UNIVERS HISTORIQUE
Nombre de pages
912
Dimensions
20 x 14 x 4 cm
Poids
840 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Journal de la commune étudiante

De

Le Seuil

L'Univers Historique

Offres

Publié par Pierre Vidal-Naquet et Alain Schnapp pour la première fois en 1969, quelques mois seulement après le soulèvement étudiant, ce livre rassemble un extraordinaire ensemble d'archives. Les deux historiens, fortement impliqués dans le mouvement, ont collecté et trié parmi plusieurs milliers de documents les 362 textes (tracts, pamphlets, articles, notes) commentés et reproduits ici. Ils expriment les mille facettes d'une irruption historique qu'Edgar Morin a appelée la « Commune étudiante ». Ils sont situés, reliés dans ce qui fait leur profonde unité politique afin qu'apparaisse dans toutes ses dimensions le tumulte qui a secoué la France pendant sept semaines, avec ses racines, ses inspirations, ses prolongements. Voici donc le dossier raisonné du mouvement étudiant, le livre blanc d'une révolte qui faillit s'achever en révolution. Un document sans équivalent préparé au cœur de l'action par deux historiens engagés. Cette troisième édition du Journal de la Commune étudiante est enrichie d'une nouvelle préface de Pierre Sorlin et d'une postface d'Alain Schnapp. Historien et archéologue, né en 1946, Alain Schnapp est professeur émérite d'archéologie grecque à l'université Paris I-Panthéon Sorbonne. Durant les années 1960 il a été membre de divers mouvements de gauche et du syndicat UNEF de la Sorbonne. Historien, directeur d'études à l'EHESS, Pierre Vidal-Naquet (1930-2006) a été l'auteur de nombreux ouvrages qui ont renouvelé l'histoire de la Grèce ancienne. Militant engagé contre les guerres coloniales, il a publié des essais majeurs sur la torture en Algérie et sur l'imposture des négateurs de la « solution finale ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.