Archaeonautica., ARCHAEONAUTICA 16, analyse architecturale et études complémentaires, 16
EAN13
9782271069269
ISBN
978-2-271-06926-9
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Collection
REVUES SERIES
Séries
Archaeonautica. (16)
Dimensions
28 x 22 x 1 cm
Poids
1004 g
Code dewey
623.817
Fiches UNIMARC
S'identifier

16 - Archaeonautica 16

analyse architecturale et études complémentaires

Dirigé par

Édité par

"CNRS Éditions"

Revues Series

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Archaeonautica.
En bref

16 bateaux (Ier au XVIIIe s.) découverts à Lyon

Le livre

Place Saint-Georges, au sud du Vieux Lyon (5e). De 2002 à 2004, sur les berges de la Saône, les archéologues exhument 16 embarcations modernes et un important mobilier (amphores, tissus, etc.) dont les datations s’échelonnent du Ier au XVIIIe siècle.

A la confluence du Rhône et de la Saône, ce site portuaire va livrer des éléments déterminants pour la connaissance de la cité lyonnaise et l’histoire de la navigation fluviale. Il est l’un des rares exemples connus d’une occupation ininterrompue depuis l’Antiquité. Il offre non seulement des exemples précieux d’épaves gallo-romaines - permettant de préciser nos connaissances sur la batellerie antique -, mais aussi des spécimens de pirogues monoxyles médiévales, de bateaux-viviers très bien conservés (XVIe s.) et d’une embarcation du XVIIIe s.

Les auteurs, spécialistes renommés et responsables de la fouille, présentent chacune des épaves avec une précision et une rigueur sans égale. Des études complémentaires viennent éclairer quelques points fondamentaux de cette importante fouille (en particulier sur l’art du calfatage).

La documentation graphique et photographique ici présentée est d’une inédite ampleur et participe pleinement à l’interprétation historique des épaves.

Les auteurs

Sous la direction d’Eric Rieth, responsable du département d’archéologie subaquatique du musée national de la Marine, directeur de recherches au CNRS, chargé du séminaire d'Archéologie nautique médiévale et moderne à l'Université Paris-I (Panthéon - Sorbonne).

Arguments

-Un ouvrage patrimonial pour les Lyonnais

-Une monographie fondamentale pour l’histoire navale
S'identifier pour envoyer des commentaires.