Sociologie de la protestation, Les formes de l'action collective dans la France contemporaine
  •  
EAN13
9782738423269
ISBN
978-2-7384-2326-9
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Dossiers sciences humaines et sociales
Nombre de pages
287
Dimensions
22 x 0 x 0 cm
Poids
354 g
Langue
français
Code dewey
303.484
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Sociologie de la protestation

Les formes de l'action collective dans la France contemporaine

Dirigé par

Préface de

L'Harmattan

Dossiers sciences humaines et sociales

Offres

A l'heure où le thème de la désaffection des citoyens pour le politique est si prégnant, ce livre rappelle utilement que la France de ces dix dernières années a connu d'importants mouvements sociaux qui ont vu des milliers de citoyens descendre dans la rue pour manifester leur colère et exprimer leurs revendications. Pour mieux comprendre ce phénomène majeur de notre société, voici réunies pour la première fois une série d'études de cas qui toutes portent sur des mouvements récents : le mouvement des Finances en 1989, les coordinations infirmières, les mouvements de chômeurs et celui des déboutés du droit d'asile : la guerre du Golfe enfin, avec la mobilisation pacifiste et l'analyse de ses difficiles rapports avec la télévision. Chaque essai plaide ici pour une théorie compréhensive des mouvements sociaux, perspective qu'explicite l'introduction de l'ouvrage : tout à la fois, l'individu construit activement et est fortement contraint par un univers de significations sociales dont la détermination résulte notamment de son identité raciale, sexuelle, de classe et de nationalité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Favre
Plus d'informations sur Olivier Fillieule