Collection Points Signatures

Collection Points Signatures

Dans le monde d'après les libraires continuent de faire vivre les classiques contemporains !

La très élégante collection Editions Points Signatures nous fait découvrir des titres moins connus de grands auteurs comme John Irving, Joyce Carol Oates, Gunter Grass ou Aharon Appelfeld.
Mais aussi des trésors marquants comme "Le cuisinier" de Martin Suter, "Une ardente patience" d'Antonio Skarmeta sur les traces de Pablo Neruda ou encore "En attendant le vote des bêtes sauvages" d'Amadou Kourouma.

Une magnifique collection gage de découverte de nouveaux horizons littéraires... et en plus ils sont très beaux !

Une saison ardente, roman
9,10

" A l'automne de 1960, alors que j'avais seize ans et que mon père était momentanément sans emploi, ma mère rencontra un homme du nom de Warren Miller et tomba amoureuse de lui. C'était à Gret Falls, Montana..."
Depuis que son père est parti combattre les incendies de forêt qui ravagent la région, Joe doit faire face à la soudaine désinvolture de sa mère, et à la découverte de sa propre solitude.
Souvent comparé à Faulkner, Richard Ford aime à citer l'influence de Conrad, de Tchekhov et de son ami Raymond Carver. Quelques années après la sortie d'Une saison ardente, il publiera Indépendance, roman couronné par le prestigieux prix Pulitzer en 1996.
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marie-Odile Fortier-Masek.


L'oeuvre de Dieu, la part du diable
12,50

Le docteur Wilbur Larch, directeur de l’orphelinat de Saint Cloud dans le Maine, est investi d'une double mission. Ce gynécologue réalise « l'œuvre de Dieu » en mettant au monde des enfants non désirés, mais assure également « la part du Diable », en pratiquant des avortements clandestins. Désireux de transmettre son savoir, il prend sous son aile un jeune orphelin, Homer Wells, développant dès lors de gênants sentiments paternels …

Né en 1942, John Irving a longtemps hésité entre devenir lutteur ou écrivain. Scénariste, il est surtout mondialement reconnu pour ses romans, disponibles en Points, dont Le Monde selon Garp, Une veuve de papier, La Quatrième Main et L’Épopée du buveur d’eau.


La Guerre et la Paix, roman
15,00

" Dites-moi, pourquoi cette vilaine guerre ? " Dans une Russie agitée par l'approche des troupes napoléoniennes, la noblesse tsariste se passionne pour les bals, les mariages et les successions. La guerre emporte dans sa tourmente les amours tumultueuses de Nikolaï et Natacha Rostov, les errances mystiques de Pierre Bézoukhov et les idéaux du prince Andréï Bolkonski. Un tableau féroce et grandiose d'une société bouleversée par l'implacable marche de l'Histoire.
Léon Tolstoï est né en Russie en 1828 et décédé le 7 novembre 1910. Ses romans Guerre et Paix et Anna Karénine ont fait de lui l'un des écrivains majeurs de la littérature du XIXe siècle. De son vivant, Tolstoï a publié six versions différentes de Guerre et Paix. Celle-ci, traduite pour la première fois en français en 2002, est indéniablement la plus romanesque : plus vif et plus enlevé, le récit y est traversé d'un souffle exceptionnel.
Traduit du russe par Bernard Kreise


L'Epouse hollandaise, roman
10,00

Rachel, la mère de Thomas, a partagé sa vie avec deux hommes. Tous deux s'appelaient Rowland Vanderlinden. Le premier, parti pour un long voyage, n'est jamais revenu. Le second, elle l'a aimé passionnément, sans poser aucune question. Quelle est l'identité de cet imposteur ? Et qu'est-il arrivé au premier Rowland Vanderlinden ? Thomas est déterminé à percer les secrets de ce double mystère…


Le Baiser de la femme-araignée
8,90

«Tant que je serai avec lui, j'aurai l'espoir qu'il me raconte quelque chose... et s'il me raconte quelque chose, j'aurai l'espoir de ma libération.»
Une voix s'élève dans l'obscurité d'une prison de Buenos Aires. Molina, homosexuel, condamné pour détournement de mineur, ressuscite pour son codétenu Valentin, jeune guérillero, la splendeur du cinéma des années 40. Au fil des nuits et des histoires, un lien se noue entre eux que tout opposait, la confiance se tisse et l'espoir ne disparaît pas tout à fait. Raconter pour rester debout, pour devenir un homme, pour être libre enfin.